lundi 25 novembre 2013

Putain! Deux ans...

Dita fête les quatre ans de son joli Boudoir... Et je m'aperçois que moi aussi, j'ai un anniv' de blog... Deux ans. Novembre 2011, novembre 2013. Ce blog m'a accompagnée, vous m'avez accompagnée durant ce temps changeant...
Je suis rentrée dans la bloggosphère par hasard, par curiosité, presque par effraction... La lecture admirative de certaines pages, de certains "anonymes" qui me sont devenus familiers m'a incité, "comme tout le monde", à lancer ma bouteille dans l'océan du web.
Je trouve fascinant ce phénomène tout à fait moderne du retour à l'écriture par le journal intime, drôle parfois, poétique, érotique, photographique, politique, ce morceau de soi  partagé anonymement sur la toile... Je trouve ça fascinant et n'ai pas assez de temps pour lire tout ce que je voudrais...  
Un blog érotique d'abord, comme une sorte de défi à moi-même, raconter mes expériences nouvelles et récentes de libertinage et de pluralité, puis de BDSM... Mes expériences amoureuses. Ma double vie... Mon passé un peu tumultueux, mes Antilles, racontées tout au long d'avril en 2012, tandis que R  nous disait son Brésil en une vingtaine d'épisodes haletants...  Je m'en souviens. Mes rencontres et mes coups de lune, le blues et le printemps, la douceur de sa peau , les hommes,  ma séparation....
Et puis quelques commentaires, quelques personnes qui m'ont suivie, des bloggeurs qui s'arrêtent en prévenant gentiment, d'autres qui s'enfuient, laissent tout en plan, certains qui s'excusent, qui s'expliquent...  Partis vers d'autres bonheurs ou d'autres galères... Deux ou trois  rencontres dans la vraie vie (pas beaucoup, et rien qui soit du domaine amoureux... bandes de curieux!), des complicités, des mails, des pensées, des textos échangés avec quelques uns, quelques unes, comme des allumeurs (des allumeuses!) de réverbères...
Et ce blog qui est aujourd'hui rien moins qu'érotique, devenu un partage épisodique de ce qui me traverse.
Les choses ont beaucoup changé pour moi en deux ans. 
Mais c'est bien, c'est la vie. Et finalement, on partage pas mal sur ce foutu web, sous l'oeil de la NSA, de Google, de Big Brother (COUCOU!),  dans cette virtualité qui a souvent des accents de vérité et de sincérité que l'on retrouve assez rarement dans la dite "vraie vie".... Parce que c'est (souvent) la vraie vie!

Spécial dédicace : Dita, R, CUI, DDM, Eric, les quatre Pétroliens, l'Onirique, Chut, Flow, Peel, avec lesquels j'ai échangé un peu plus que des commentaires... Merci à vous et merci à tous les autres que je lis et qui me lisent, que je commente et qui me commentent parfois. Ou pas! 

Tchin tchin!

PS : Je suis une grande sentimentale...

24 commentaires:

  1. bon anniversaire de blogueuse! :)
    ce fut et cest tjs un plaisir de te lire et d'echanger :)

    longue vie aux écrits et aux cris du coeur :)

    RépondreSupprimer
  2. Bon anniversaire à la plus jolie sardine des Calanques !
    Je vais voir avec les instances dirigeantes si on peut pas te nommer citoyenne d'honneur de Pétrolésie, en plus d'un prix Nobel d'exoticité, pour te remercier de nous faire voyager sans cramer une seule goutte de kérosène !
    (pour les formalités administratives je demanderais directement tous les justificatifs à la NSA)

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas à demander, cela va de soi ! :) Et avec un beau nœud rouge le Nobel !
      Bon anniversaire blogolesquien, Marie ! :)

      Supprimer
    2. Je rougis de tant d'honneur! Merci à la moitié des Pétroliens. Faut que l'autre moitié se prononce quand même! Un Prix Nobel en Pétrolésie, c'est pô rien!!! L'intention me va droit-au-coeur!

      Supprimer
    3. Felicidades sardinita! Y olé con el premio Nobel!! Que disfrutes :-)

      Supprimer
    4. Gracias Cristina! Un abrazo y besos.

      Supprimer
  3. Bon anniversaire :)
    Et, s'il te plait, à nous régaler de tes billets savoureux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie! Je ferai de mon mieux! :) A bientôt!

      Supprimer
  4. Venue et revenue...
    Vous lire est délicieux.
    Et félicitation pour ces deux années. :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Bienvenue ici. Je vous retourne le compliment. Vous lire n'est pas mal non plus! ... :).
      A bientôt.

      Supprimer
  5. Bon universaire a votre blog que l on peut lire d un bout a l autre de la terre...
    Bonne continuation Marie....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sophie. Mais à quel bout de la terre êtes-vous donc ? A bientôt!

      Supprimer
    2. La plupart du temps en atlantique nord
      Bises

      Supprimer
  6. Bon anniv Marie !

    En lisant les dernières lignes j'ai crains un instant que ce message soit le dernier.

    Ta parole est rare. Comparaison faites avec des blogs qui sont alimentés tous les jours, rare mais belle, intense en émotion, d'une écriture limpide et légère. Et qui ne manque pas de profondeur d'âme. Même lorsque tu évoques le quotidien.

    A bientôt La sardine, que la vie te sourie, qu'elle te soit belle et douce !

    Cd'E

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. A tout bientôt. Se réchauffer autour d'un thé et d'une paire de chaussures dans l'hiver qui pointe...
      Je t'embrasse.
      Marie.

      Supprimer
    2. Volontiers !
      Thé noir, chaussures rouges, et la promesse d'une belle compagnie. Voilà un joli moment qui se profile.

      Biszettes

      Cd'E

      Supprimer
  7. Ah oui, deux ans, mazette, comme le temps passe... En réalité, je ne trouve pas qu'il passe si vite que ça. D'autant que ce blog a, comme tu l'écris, connu différentes phases ; je me retrouve dans beaucoup de ce qui a été dit dans les commentaires ci-dessus, sur la qualité de ta plume et cette tonalité qui n'appartient qu'à toi. Oui, moi aussi, j'espère que c'est à suivre et comme l'hôpital n'hésite pas à se moquer de la charité, j'espère te lire plus fréquemment aussi ;)
    Deux bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Thanks Dear! Cheers!
      Il est vrai que chez toi, il y a un peu de relâchement aussi... Il n'en est pas moins plaisant de te retrouver... Je t'en claque deux aussi (des bises).

      Supprimer
  8. Bon anniversaire Marie ( avec un peu de retard, sorry!) ....
    Je me souviens que ton "avatar" avec ce scarabée monté d'un corset me fascinait. encore aujourd'hui même :)
    Merci pour ton regard et ce que tu nous donnes à lire ici ou ailleurs . C'est une sorte de Sagesse très réconfortante, comme si tu arrivais à te mettre au dessus avec justesse et bienveillance. J'aime beaucoup ton regard sur la vie.
    J'espère que ce lieu t'a fait souvent du bien et qu'il continuera à t'en faire.
    Je t'embrasse!
    et une coupette de champagne, une! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dita, ce que tu écris me touche carrément! C'est vrai qu'ici, je me sens bien. Et libre aussi. Et lue avec attention et bienveillance. Ce qui n'est pas rien.
      Merci.
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  9. Je me souviens bien de ta saga antillaise, de bons moments de lecture. Ceci ne veut pas dire que les autres moments furent mauvais. d:-)
    Joyeuse troisième année qui s'ouvre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Christophe. Tu as été parmi mes premiers commentateurs! A bientôt sur nos lignes...

      Supprimer
  10. Oh pinaise, la fierté... merci Marie ! Et surtout : bon anniversaire.
    Et aussi des bisous.

    RépondreSupprimer